• Les P'tites Abeilles
  • Les P'tites Abeilles
  • Les P'tites Abeilles
  • Les P'tites Abeilles
  • Les P'tites Abeilles
  • Les P'tites Abeilles
  • Les P'tites Abeilles
  • Les P'tites Abeilles
  • Les P'tites Abeilles
  • Les P'tites Abeilles

Les P'tites Abeilles

Infos sur le site

Que comprend le coût payé par les parents ?

-Les couches et les repas sont compris dans la participation payée par les parents (déterminée grâce au barème fixé nationalement par la CNAF). Il n’y pas d’autres activités payantes proposées.

 

Le multi-accueil les p'tites abeilles accueille-t-il les enfants malades ?

-Cela dépend de l’état général de l’enfant et si son état lui permet de supporter la vie en groupe. La directrice statue sur son admission ou non dans la structure. Quoi qu’il en soit les parents sont prévenus. Il peut leur être demandé de venir chercher l’enfant si son état général le justifie.

 

Le multi-accueil est-il un avantage en nature ?

-Non, il n’est pas considéré comme un avantage en nature pour le salarié.

 

L’accueil est-il possible pour les enfants porteurs de handicap ou d’une maladie invalidante ?

-Depuis août 2000, la réglementation prévoit que les enfants en situation de handicap relève du droit commun. Tous les établissements d’accueil doivent donc prévoir de les accueillir. Des mesures ont été prises par la CAF/MSA pour faciliter cet accueil: maintien de la PSU jusqu’aux 5 ans révolus des enfants concernés (3 ans révolus pour les autres), taux d’effort inférieur automatiquement appliqué pour le calcul de la participation des familles. Un Protocole d’Accueil Individualisé est mis en place avec le concours du médecin du multi-accueil, afin d’accueillir les enfants en toute sécurité.

 

A quoi sert et comment se déroule la période d’adaptation ?

-En début d’accueil, il y a une période d’adaptation dont la durée varie généralement entre 1 et 2 semaines. L’objectif est de faciliter la séparation entre les parents et l’enfant, en procédant par étape. Une séparation réussie est le gage d’un accueil qui se passe bien par la suite, c’est donc une période charnière. Pendant cette période, l’enfant se familiarise petit à petit à l’équipe et à l’environnement (locaux, autres enfants, rythme). Il passe de plus en plus de temps tout seul dans la structure. Les parents doivent donc être disponibles, dans la mesure du possible, même si les grands-parents ou une « nounou » peuvent prendre le relais. Cette période est aussi importante pour l’enfant que pour le parent qui doit lui aussi apprendre à se séparer, à laisser son enfant et à faire confiance à l’équipe. L’entreprise du salarié-parent doit donc se montrer conciliante en matière d’aménagement horaire.

 

Peut-on poursuivre l’allaitement ?

-Oui, il est prévu des protocoles d’allaitement et des espaces dédiés (et protocole pour le transport et la conservation du lait maternel).

 

Partagez cet article !